« Ils vont, les petits canards,Tout au bord de la rivière,Comme de bons campagnards.Barboteurs et frétillards,Heureux de troubler l’eau claire,Ils vont, les petits canards. » Quoi de plus apaisant que de regarder des canards évoluer sur l’eau ? Leur corps glissant sur l’onde, leurs pattes à peine…